Les cauchemars du gecko

Les cauchemars du Gecko, un état du monde vu du Sud : une vision artistique engagée ; des prises de position concernées sans concession ; un choc verbal entre hyper-réalisme, dérision et cynisme.
De Jean-Luc Raharimanana. Mise en scène : Thierry Bedard. Création Festival d’Avignon 2009.

Il y a aujourd’hui un vrai débat : celui de la séparation de l’esthétique et de l’engagement. On assiste parfois à des mises en scène, des jeux théâtraux parfaitement maîtrisés. Mais qu’en ressort-il ? Il existe une peur de parler de l’essentiel car cela semble trop dur. Pourtant, il ne faut pas oublier la question de la démarche artistique, qui permet de creuser des thèmes comme ceux de la mémoire, de l’histoire, de la vérité. L’esthétique est importante pour traiter de ces sujets, pour témoigner, faire connaître, contre l’oubli.
(extrait d’un entretien avec Raharimanana)

 


Mélanie Menu
.


Véronique Sacri, Phil Darwin et Mame Fama Ly
.


.


Rodolphe Blanchet
.


Mamane
.


Mamane et Mélanie Menu
.



Mélanie Menu


OFF


Phil Darwin et Rodolphe Blanchet
.


.


Thierry Bédard, Véronique Sacri, Rodolphe Blanchet, Mélanie Menu et Mame Fama Ly

***
***

Théâtre de La Passerelle (Gap) : le 30 mars 2010 à 20h30
Théâtre de la Croix Rousse (Lyon) : du 7 au 9 avril 2010

Advertisements